La SDRB mandatée pour racheter le QG bruxellois de Delhaize, bientôt vidé

©Thierry du Bois

Le gouvernement bruxellois a officiellement mandaté la SDRB, alias citydev.brussels, pour négocier le rachat du siège historique de Delhaize à Molenbeek. Celui-ci sera vidé de ses quelque 1.000 occupants courant 2020.

La petite information, passée sous les radars, date de la semaine dernière. Le 21 novembre, le gouvernement régional a officiellement confirmé la mission confiée à la SDRB (citydev.brussels) de racheter le QG bruxellois de Delhaize, rue d’Osseghem à Molenbeek. Interrogé sur l’avancée du dossier, Banjamin Cadranel, le directeur général de citydev.brussels, se refuse pour l’instant à tout commentaire: "Malheureusement, nous sommes tenus par une clause de confidentialité jusqu’à l’issue de la négociation exclusive avec Delhaize", a-t-il déclaré, avant de confier que cette issue devrait être toute proche.

©Thierry du Bois

Sans que les contours futurs du site soient déjà définis, il est question de lancer sur celui-ci, une fois le processus de rachat abouti, un projet de reconversion mixte avec notamment du logement et des activités productives de proximité. Un remaillage de quartier hautement nécessaire quand on connaît l’étendue et le caractère hybride de ce chancre industriel de taille.

Pour rappel, c’est en février dernier que le groupe Delhaize avait officiellement confirmé son intention de quitter non seulement son siège historique de Molenbeek, mais aussi la Région bruxelloise. Une annonce qui avait alors fait grincer pas mal de dents. Environ 1.000 personnes travaillent en effet pour le groupe Delhaize à Molenbeek. Ce qui a fait dire à l'ancienne bourgmestre de la commune bruxelloise, Françoise Schepmans (MR), que ce déménagement est "un nouveau coup dur pour l'économie bruxelloise".

Catherine Moureaux (PS), l’actuelle bourgmestre, avait alors déjà marqué son souhait de voir maintenue sur les 37.000 m² du site Delhaize "une mixité de fonctions, entre le logement et l'économie, portée par le petit commerce et les grandes entreprises". Le mandat donné à la SDRB est donc dans l’ordre des choses.

Zellik comme épicentre

Le déménagement est prévu au premier semestre 2020.

La marque au lion a depuis confirmé son souhait de reloger son bureau central à Zellik, dans un bâtiment loué à la société immobilière WDP, où elle rapatriera progressivement ses services de support. Le déménagement est prévu au premier semestre 2020. Les futurs bureaux visés sont ceux occupés par De Persgroep.

Déjà présent à Zellik depuis les années '60, Delhaize y a récemment investi (2014) 50 millions d'euros pour y loger son nouveau centre de distribution de 12.000 m² DC Fresh. Delhaize n’y sera donc pas en terre inconnue. Son premier centre de distribution pour produits frais, inauguré en 1964, se trouve également dans cette commune flamande de la périphérie bruxelloise.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés