Publicité
Publicité

Le complexe de bureaux Arlon-Trèves jouera la carte de la rénovation circulaire

BPI et AG Real Estate, les nouveaux propriétaires de l'immeuble reliant les rues d'Arlon et de Trèves, ont choisi les architectes qui transformeront, sans les détruire, les murs datant des années 70.