Le Conseil d'État suspend le projet Newton

Le projet Newton prévoyait la construction de trois immeubles sur la Place Jamblinne de Meux, à Schaerbeek. ©AG REAL ESTATE

Le Conseil d'État vient de suspendre le permis d'urbanisme délivré par la Région au promoteur AG Red qui souhaitait développer le projet Newton. Il s'agissait d'ériger trois tours de logements dans le quartier de la place Jamblinne de Meux à Schaerbeek.

D'après nos informations, la 15e chambre du Conseil d'État a suivi le rapport de l'auditeur en décidant de suspendre le permis d'urbanisme accordé par la Région au promoteur AG Red qui souhaitait développer le projet Newton. Il s'agissait d'ériger trois tours de logements dans le quartier de la place Jamblinne de Meux, à cheval entre Bruxelles et Schaerbeek. La suspension ayant été notifiée par le Conseil d'État, plus aucune démarche (démolition ou construction) ne peut être entreprise. 

Avis négatif

Ce projet immobilier avait provoqué une levée de boucliers du côté des riverains de la place Jamblinne de Meux et la création du Collectif 1727. C'est ce collectif qui avait introduit le recours qui est à la base de la suspension. Les riverains dénonçaient le gigantisme du projet et craignaient son impact sur la mobilité dans les environs. 

Ce dossier avait déjà fait couler pas mal d'encre. Malgré un avis défavorable de la ville de Bruxelles et de la commune de Schaerbeek en commission de concertation, la Région avait délivré le permis d'urbanisme dans le courant du mois de juin 2019. Reste aujourd'hui à voir quelle sera la réaction du promoteur de ce projet dessiné par les architectes Pierre Lallemand et Jaspers-Eyers & Partners. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect