Le futur siège de la VRT à Bruxelles sera dessiné par le bureau Office

Le futur siège bruxellois de la VRT sera conçu par les architectes d'Office et de Jaspers-Eyers. ©VRT / Filippo Bolognese

C’est le bureau d’architecture Office, de Kersten Geers David Van Severen (en collaboration avec Jaspers-Eyers Architects) qui a remporté le concours pour la conception du nouveau siège de la Radio Télévision flamande (VRT) dans le futur MediaPark à Bruxelles.

Après plusieurs ratés et au terme d'une saga politique et financière qui a défrayé la chronique, on voit enfin le bout du tunnel sur le versant flamand du futur MediaPark bruxellois.

Le nouveau siège social de la VRT y aura finalement une superficie totale d'environ 65.000 m² dont 40.000 m² hors sol. Son ouverture est reportée à l'été 2026, bien après son homologue et voisin francophone.

Les intérieur d'ilot très verdurés. ©VRT / Filippo Bolognese

Le projet final retenu est le résultat d'une année de compétition et de dialogue. Il a été développé au sein de l'équipe «VRT Morgen» qui comprend également le Bureau Bas Smets, Tractebel, CES, Ideal Acoustics, Willemen Construct, Jan De Nul Group et EEG.

Deux volumes superposés

40.000
mètres carrés
C'est la superficie hors sol finalement dévolue au futur siège de la VRT à Bruxelles.

La nouvelle Maison des médias de la VRT est pensée comme un bâtiment horizontal accessible au public et composé de deux volumes superposés qui occupent une surface minimale et forment une figure urbaine compacte. Le volume supérieur est un bâtiment d'atelier en forme de "champ" carré mesurant 87 mètres sur 87, qui offre des espaces de travail et d'enregistrement flexibles. "Ce volume de trois étages est percé de cinq cours vertes qui agissent comme des carrefours de liaison entre les différents départements. Chacun de ces jardins se distingue par différents types de végétation qui valorisent cet environnement de travail inspirant et verdoyant", expliquent les concepteurs.

En dessous, une base octogonale porte ce carré champêtre et permet à la nouvelle maison des médias de s'intégrer parfaitement dans son contexte. Cette base accueillera les plus grands studios d'enregistrement, sa logistique, mais aussi l'espace événementiel et le hall d'entrée orienté vers la place des médias, la ville et le parc.

"Le volume aux multiples facettes n'a pas de véritable verso. Il rend donc la nouvelle Maison des médias flamande extrêmement accessible".
Bureau Office

Le complexe fonctionnera sans combustible fossile et aura une empreinte écologique limitée. "Le volume aux multiples facettes n'a pas de véritable verso. Il rend donc la nouvelle Maison des médias flamande extrêmement accessible, non seulement pour les employés, mais aussi pour les visiteurs et le grand public", détaille encore le bureau d’architectes lauréat.

Le volume carré, suspendu sur une base octogonale ouverte de tous côtés dans le futur parc des Médias bruxellois. ©VRT / Filippo Bolognese

Un de ses défis était de concevoir un bâtiment durable et compact qui est prêt à faire face à son contenu particulier, sans cesse en mouvement. "VRT Morgen constituera, assurent ses concepteurs, une Maison des Médias dont la forme forte constitue un cadre approprié pour un paysage médiatique en constante évolution." 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés