Publicité

Le siège bruxellois de la Monnaie royale va être reconverti

Le bâtiment mixte reconverti sera résolument ouvert vers l'extérieur. ©Befimmo

Devenu obsolète, le long édifice trapézoïdal bordant le boulevard Pachéco va être reconverti en immeuble mixte par son propriétaire, Befimmo.

Le long édifice, massif comme un coffre-fort et dédié pendant 40 ans à la Monnaie royale de Belgique, n’avait plus de raison d’être depuis 2017, année durant laquelle les dernières pièces y ont été frappées. Il va prochainement être reconverti par son propriétaire, Befimmo. Celui-ci a déposé le mois dernier une demande de permis visant à développer dans les murs existants, rouverts au rez-de-chaussée, un projet mixte incluant bureaux (9.428 m²), commerces (1.151 m²) et même logements (1.051 m²).

Cette transformation apportera de la vie dans ce quartier très austère. Le monolithe opaque en granit foncé murant les rues des Sables et du Meiboom, tout comme les sièges voisins de la Banque nationale, ont quasi tué toute circulation dans ce tronçon proche du centre-ville. 

Bunker futuriste

L’édifice concerné fait partie des immeubles érigés le long de l’axe Berlaimont-Pachéco suite à la construction de la jonction nord-midi et de la Cité administrative de l’État voisine. Il est composé de trois étages hors sol côté boulevard et de deux niveaux en sous-sol à l’arrière. Au 2e étage du bâtiment existant et déserté, autour d’un atrium central, sont déjà distribués dans sa version actuelle un restaurant, un musée, des bureaux, des ateliers, des laboratoires et même un appartement. Deux autres appartements séparés par une terrasse en toiture occupent également une bonne partie du 3e étage.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés