Publicité

Les Belges prêts à repartir cet hiver dans les Alpes, mais autrement

Val d'Isère figure toujours dans le top 5 des stations préférées par les skieurs belges. Durant ces derniers mois de vaches maigres, les autorités locales ont élargi la palette des nouvelles attractions pour la saison qui débute. ©hemis.fr

Une récente étude menée par le Club Med auprès de plus de 1.000 Belges table sur un retour à la normale pour les réservations à la montagne dès cet hiver. Mais les priorités ont changé suite au confinement.

Après une année pas comme les autres, le Club Med voulait avoir une photographie actualisée des attentes de la clientèle belge, toujours sur le podium côté réservations. Plus de 1.000 personnes de 18 ans et plus prises au hasard ont été interrogées fin septembre. Et les réponses sont plutôt rassurantes en termes de nouvelles priorités… et de réservations. 

40%
des clients belges
Prévoient de réserver leur séjour à la neige moins d'un mois avant le départ.

Tout d’abord, une particularité liée au contexte sanitaire actuel devrait passablement compliquer le quotidien des opérateurs de tourisme: 40% des clients belges sondés prévoient de réserver leur séjour moins d’un mois avant le départ. Mais 20% d’entre eux envisagent déjà d’effectuer plusieurs séjours pendant la prochaine saison hivernale. 16% signalent avoir d’ores et déjà bouclé leur réservation.

Si un tiers des voyageurs belges interrogés déclarent que le Covid-19 n’affecte pas leurs décisions de vacances à la montagne cet hiver, une part importante des répondants fait néanmoins le choix de voyager hors vacances scolaires (27%) ou de se rendre dans des stations plus confidentielles (25%) pour limiter les risques. Le nettoyage régulier du logement (38%), l’utilisation de masques en public (31%) ou la distanciation sociale (26%) sont des préoccupations qui reviennent régulièrement. 

Spécificités communautaires

Petite surprise: les habitants de la région francophone (Bruxelles, Wallonie) sont plus nombreux à farter leurs skis que les Flamands. 40% des Wallons interrogés se disent d’ailleurs prêts, après plusieurs mois de confinement forcé, à dépenser davantage cet hiver que les autres années.

Les voyageurs francophones accordent également davantage d’importance au niveau d’ensoleillement de la station et à l’offre d’activités sportives hors ski. A contrario, la clientèle flamande est particulièrement attentive à l’accessibilité géographique de la station ainsi qu’à l’ambiance du lieu de résidence, avec une prédilection pour les chalets. 

Tendances de fond confirmées

Parmi les tendandes de fond plébiscitées par la clientèle belge, la reconnexion à la nature et les panoramas soufflants montent en force. Ici, la piscine intérieure du Club Med de La Rosière, ouvert l'an dernier à Montvalezan en Tarentaise (Alpes franco-italiennes). ©Club Med

Une autre information intéressante tirée du récent sondage est le succès du "slow tourisme", qui semble se confirmer. Et la récente pandémie n’y est pas pour rien: une personne interrogée sur deux associe désormais vacances à la montagne et reconnexion à la nature. Si 70% des Belges interrogés ne conçoivent pas les séjours à la montagne sans panoramas soufflants, cette association à la beauté des paysages culmine à 91% pour les habitants de la Région bruxelloise.

Le domaine skiable (43%) et la proximité des pistes (40%) restent les principaux critères dans le choix de la station ou du logement. Mais la montagne se vit aussi à travers sa gastronomie et les espaces de bien-être, qui figurent parmi les activités favorites pour 38% d’entre eux. Plus d'un tiers des sondés plébiscitent les activités de randonnée à pied, en raquettes ou le ski de fond.

Parmi les nouvelles préoccupations, une attention toute particulière concerne désormais le respect de l’environnement et la prévention de la santé. 45% des Belges se disent attentifs, au moment de faire leur réservation, aux engagements pris par leur prestataire de vacances en la matière. La nourriture provenant de sources durables (42%), les stations sans plastique à usage unique (32%) et le soutien des entreprises locales (27%) sont des préoccupations de plus en plus citées. 

Plus d’un(e) Belge sur dix

10%
de Belges au portillon
Sur les quelque 100.000 réservations déjà enregistrées par le Club Med pour sa saison d'hiver à la montagne, 10.000 concernent des client(e)s belges.

Du côté du service de réservations du Club Med, on signale que plus de 100.000 clients dans le monde ont d’ores et déjà réservé leurs séjours à la montagne cet hiver. Plus de 10% de ces réservations proviennent de Belgique. "Pour relancer la machine après le coup d’arrêt de l’an dernier, ce sont pas moins de 2.000 GO’s (Gentils Organisateurs) qui sont actuellement recherchés, dont 90% pour nos 15 resorts alpins en France, en Italie et en Suisse. Plus de 80% des postes à pourvoir le sont sur le segment de l’hôtellerie (bar, restaurants, cuisines, réception, hébergement), de la petite enfance, dans les spa’s et les boutiques", précise Anne Browaeys, la directrice générale pour les marchés Europe et Afrique. 

Destination les Alpes françaises… pour skier

Loin devant les autres pays, c’est dans les montagnes françaises que les Belges envisagent majoritairement de se rendre (50%) devant l’Autriche, la Suisse et l’Italie. L’Alpe d’Huez et Les Arcs sont leurs deux stations favorites. Parmi les autres stations également plébiscitées par la clientèle belge, on retrouve au Top 5 Val D’Isère, Val Thorens et Valmorel. Un(e) Belge sur deux affirme que le ski reste son activité favorite, contre seulement 27% des Français. 20% envisagent même le hors-piste avec un guide.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés