mon argent

Les prix de l'immobilier grimpent encore

La commune la plus chère de Belgique est Ixelles, avec un prix médian de 720.000 euros pour une maison. ©BELGAIMAGE

C'est à Bruxelles que les prix de l'immobilier étaient à nouveau les plus élevés au premier semestre. Le prix médian d'une maison 2-3 façades y était de 421.000 euros.

Le prix médian d'une maison de type fermé ou semi-fermé était de 200.000 euros en Belgique au premier semestre, s'affichant stable par rapport au premier semestre 2019. Le prix médian des maisons 4 façades était de 300.000 euros (+2,4%) et celui d'un appartement de 200.000 euros (+7%), indique Statbel, l'office belge des statistiques, ce vendredi.

Ces prix médians cachent de fortes disparités régionales avec une Région wallonne moins chère pour l'immobilier, une Flandre entre les deux et Bruxelles, sans surprise, dont les prix immobiliers sont les plus élevés du pays.

En Wallonie, le prix médian d'une maison 2 ou 3 façades était de 150.000 euros au premier semestre (+3,4%). Celui d'une maison 4 façades 250.000 euros (+6,4%) et d'un appartement 155.000 euros (+6,9%).

À Bruxelles, région la plus chère, il fallait débourser 421.000 euros pour une maison 2-3 façades (+5,5%), 860.000 euros pour une villa (+0,9%) et 221.750 euros pour un appartement (+9%).

En Flandre, les maisons de type fermé ou semi-fermé y coûtaient 237.250 euros, soit une hausse de 3,2% par rapport au premier semestre de 2019. En ce qui concerne les maisons de type ouvert (340.000 euros), les prix ont augmenté de 4,6%. Les appartements ont coûté 205.000 euros et sont ainsi 7,9% plus chers, note Statbel.

Les communes les plus (et moins) chères

Avec un prix médian de 720.000 euros, Ixelles était la commune la plus chère du royaume pour l'achat d'une maison (tous types confondus) suivie par Knokke-Heist (682.500 euros), Woluwe-Saint-Pierre et Etterbeek (650.000 euros), et Lasne (642.500 euros).

En Wallonie, la commune la moins chère pour l'achat d'une maison est Hastière en province de Namur (72.000 euros). En Flandre, c'est Heuvelland la plus abordable pour l'achat d'une maison (139.000 euros) et, à Bruxelles, il s'agit d'Anderlecht (299.000 euros).

Le nombre de transactions en baisse

Le nombre de transactions a fortement reculé au premier trimestre de l'année en raison des mesures de confinement et de la suppression du bonus-logement en Flandre, avant de rebondir au 2e trimestre lorsque le secteur de l'immobilier a pu rouvrir. Ainsi, par rapport au dernier trimestre 2019, les transactions ont baissé de 61% pour les maisons 2-3 façades, de 60,8% pour les 4 façades et de 43,5% pour les appartements.

Toutes les réponses à vos questions sur l’immobilier

Vous voulez acheter ou vendre, vous êtes locataire ou propriétaire, vous voulez construire ou rénover votre habitation ? Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur l’immobilier se trouvent sur Mon Argent. Avec en prime, des analyses qui vous permettent de comprendre l’actualité immobilière et faire les meilleurs choix pour vos finances personnelles.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés