Publicité
Publicité

Lourde perte pour Freddie Mac

L'organisme de prêts hypothécaires semi-public Freddie Mac a annoncé lundi qu'il avait encore accusé une lourde perte au second trimestre et un chiffre d'affaires en baisse.

La perte nette s'élève à 4,713 milliards de dollars contre un bénéfice de 302 millions de dollars un an plus tôt, indique l'organisme dans un communiqué.
La perte nette part du groupe, celle qui revient aux actionnaires, est encore plus élevée à 6,009 milliards de dollars, soit 1,85 dollar par action, contre une perte de seulement 840 millions de dollars un an plus tôt. Elle est toutefois moins importante qu'au second trimestre.
Le chiffre d'affaires, qui provient des intérêts perçus, a reculé de 2,7% à 4,136 milliards de dollars.
L'organisme de prêts a toutefois réduit son déficit net à 1,738 milliard de dollars au 30 juin contre 7,642 milliards de dollars un an plus tôt.

Il demande de pouvoir tirer une ligne de crédit supplémentaire de 1,8 milliard de dollars dans le cadre de son accord d'achat d'actions préférentielles avec le Trésor.
"Nous reconnaissons que le chômage élevé et d'autres facteurs continuent à poser de vraies difficultés pour le marché du logement", constate le directeur général Charles Haldeman, cité dans le communiqué.
"Avec cela en tête, nous continuons à nous focaliser sur la qualité (des nouveaux prêts) que nous ajoutons à notre bilan pour être des (gérants) responsables des fonds des contribuables tout en soutenant le marché immobilier national", a-t-il ajouté.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés