Medi-Market ouvrira en octobre son nouveau QG à Nivelles

©LCP

Après des projets de développements récents en Italie et aux Pays-Bas pour Amazon, Primark ou Kering Group (Gucci, Yves-Saint-Laurent), l’entreprise Logistics Capital Partners (LCP) entre sur le marché belge avec un premier bâtiment logistique construit pour Medi-Market à Nivelles-Sud.

Un an après l'annonce de sa première acquisition belge à Nivelles, le groupe Logistics Capital Partners (LCP), fondé en 2015 par le Belge Kristof Verstraeten (ex-Goodman) et l’Anglais James Markby, dévoile officiellement le développement d'une installation logistique de plus de 30.000 m² en Brabant wallon, unique par sa superficie. Celle-ci a déjà trouvé un premier occupant de taille pour la moitié du site. Il s’agit de la société de para-pharmacie Medi-Market. Cette première unité de 15.000m² (avec 1.500m² de bureaux) sera livrée dès octobre prochain.

Medi-Market, qui connaît actuellement une forte croissance en Belgique, utilisera non seulement le nouvel entrepôt comme centre de distribution central mais déménagera également son siège social de Bruxelles vers le site de Nivelles. Elle emploie actuellement 600 travailleurs, dont 40 au sein de son siège social.

Quant à la deuxième unité de l'entrepôt encore disponible à la location, elle sera prête – et sans doute rapidement occupée – avant la fin de l’année en cours. 

Nivelles, plaque tournante

L'ensemble sera logé dans le zoning industriel de Nivelles-Sud, avec un accès direct aux autoroutes E19 et E42. "Nous étions déjà présents aux Pays-Bas, en Italie, en Espagne et en France. Mais pas encore en Belgique. Il était temps de nous positionner aussi sur ce marché européen porteur ", explique Kim Cornille, la directrice du développement et des actifs en Belgique chez LCP.

Selon Lancelot van de Vyvere (CBRE), en charge de la location des surfaces pour le compte de LCP, le marché de la logistique en Wallonie est actuellement en pleine croissance et profite d’un manque de disponibilité en Flandre et autour de Bruxelles, sans avoir été jusqu’ici affecté par la récente crise. "Le Brabant wallon, Liège et Charleroi ont le vent en poupe, grâce notamment à la demande émanant des secteurs de l’e-commerce ‘last mile delivery’ et du renforcement des stocks suite aux dernières pénuries." 

De son côté, LCP a alloué depuis sa création plus d’un demi-milliard d'euros de capital au développement de projets logistiques et semi-industriels. Et son pipeline de développement pour les prochaines années s'élève déjà à plus de 1,3 million de m²

1,3
million de mètres carrés
C'est la superficie globale figurant au carnet de commandes actuel de Logistics Capital Partners.

Outre Nivelles, Le nouveau venu dans le top 10 du secteur en Europe cible également pour l’instant Roosendaal, juste de l'autre côté de la frontière avec les Pays-Bas, avec les ports d'Anvers et de Rotterdam comme zone de chalandise. Elle y développe un projet logistique de 120.000 m² idéalement situé pour la distribution dans tout le Benelux.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés