Montea construit la plus grande pharmacie en ligne d'Europe

Le projet de Montea à Heerlen aux Pays-Bas ©RV DOC

Montea, le spécialiste de l'immobilier logistique, développe un projet ambitieux aux Pays-Bas. Situé à un jet de pierre de la frontière belge, le bâtiment construit par Montea sera occupé par le groupe DocMorris et pourra envoyer quotidiennement 80.000 médicaments.

Un gros coup pour Montea . La société immobilière cotée à la Bourse de Bruxelles va étendre d'environ 15.500 m² son site construit il y a quatre ans à Heeren aux Pays-Bas pour le compte de DocMorris, premier distributeur de produits pharmaceutiques par correspondance en Europe. Une fois le projet finalisé, le centre de distribution aura une taille avoisinant les 35.000 m², soit six fois la Grand-Place de Bruxelles. Du jamais vu en Europe. Un projet similaire - et un peu plus grand - est cependant en développement en Suède. 

Concrètement, DocMorris et Montea ont signé ce lundi un contrat pour le développement d'un nouveau centre de distribution adjacent au site existant. Le terrain accueillera au total plus de 20.000 m² de magasins et de bureaux. Un couloir de liaison reliera l'extension au site existant. 

Encore un champion de la logistique aux Pays-Bas

La nouvelle structure sera capable d'envoyer aux quatre coins du monde quelque 80.000 médicaments par jour. Sa position géographique, dans la région de Maastricht, au croisement des frontières belge et allemande, favorisera les ambitions exportatrices du groupe. La construction du nouveau complexe débute ce mois-ci et devrait être terminée pour le troisième trimestre 2019.

Montea reste donc propriétaire des lieux et a renouvelé son bail avec DocMorris pour une location de 15 ans. Le lifting coûtera 25 millions d'euros à la société immobilière alors que DocMorris mettra aussi la main au portefeuille pour financer l'automatisation du bâtiment. 

Cet investissement confirme une nouvelle fois la tendance actuelle qui voit les grands acteurs internationaux de la logistique s'installer aux Pays-Bas qu'en Belgique. Pour le patron de Montea, Jo De Wolf, il n'y a pas photo: "les conditions de travail sont plus intéressantes et le travail de nuit est plus flexible". 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés