Montea réfléchit à de nouveaux projets

Montea affiche un taux d'occupation en hausse, et un résultat net courant également en progression. La sicafi planche actuellement sur l'étude de nouveaux dossiers.

La sicafi Montea fait état d'un résultat net positif, à 4,13 millions (0,73 euro par action) pour le 1er trimestre, contre 1,22 million pour la même période de l’année dernière (0,34 par action). Le résultat net courant s'élève à 2,40 millions d'euros (0,43 euro par action), contre 1,77 million pour la même période de l’année dernière (0,49 par action).

La juste valeur du portefeuille immobilier est de 232,52 millions, en légère baisse de 0,2%, suite à une réévaluation du potentiel de développement d'un site situé à Forest. La superficie totale du portefeuille immobilier est de 437.600 m2, répartis entre la Belgique (18 sites) et la France.

Le taux d’endettement s'élève à 46,79%.

Le taux d’occupation est de 95,94%, contre 92% un an plus tôt. La légère hausse par rapport à fin 2010 résulte de la location de surfaces complémentaires à Bornem.

Le résultat d'exploitation avant résultat du portefeuille immobilier est en hausse de plus de 20%, suite à une recette exceptionnelle due à la révision de la déductibilité de la TVA.

Le résultat net courant par action s'établit à 0,43 euro, et est donc en baise par rapport au 1er trimestre 2010 (0,49 euro). En cause: l'effet de dilution généré par l'augmentation de capital en 2010.

Pour l'avenir, Montea affiche comme "priorité absolue", afin d'augmenter le résultat net courant, "la location des surfaces inoccupées". Elle vise aussi le désinvestissement des sites non stratégiques et la croissance du résultat d'exploitation via de nouveaux projets; Montea dit étudier différents dossiers.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés