Publicité

Montea revoit ses objectifs à la hausse avec un patrimoine immobilier en route vers les 900 millions

Tous les voyants sont au vert pour la société immobilière cotée à Bruxelles. Son résultat opérationnel pour les neuf premiers de l'année s'affiche en hausse de 27% sur un an. De quoi permettre à Montea de poursuivre ses emplettes sur le front de l'immobilier logistique et de viser d'ici la fin de l'année un portefeuille dépassant les 900 millions d'euros.

Le portefeuille du champion belge de l'immobilier logistique ne cesse de gonfler. La juste valeur des biens appartenant à Montea  s'élevait au terme du troisième trimestre 2018 à 872 millions d'euros. C'est 21% de mieux - ou 153,2 millions de plus - qu'il y a un an à pareille période. Montea reste très présente en Belgique, où la juste valeur du patrimoine immobilier dépasse les 432 millions, et aux Pays-Bas avec un portefeuille dépassant les 300 millions d'euros. La France complète le podium avec un parc immobilier d'une valeur estimée à 138,1 millions d'euros. 

Le taux d'occupation des biens de Montea a augmenté à 97,9% au terme du troisième trimestre, venant de 96,6% fin juin 2018. D'ici la fin de l'année, la société immobilière prévoit encore une augmentation de son taux d'occupation grâce à la location complète d'un grand bâtiment à Willebroek. Fin septembre de cette année, la durée moyenne des contrats jusqu’à leur première date de rupture atteint en outre 8,6 ans contre 7,4 ans fin juin 2018.

Au niveau financier, le résultat opérationnel de Montea profite de l'accroissement du portefeuille de la SIR et de la grimpette de son résultat locatif net. Le résultat EPRA s'établit ainsi à 25,2 millions d'euros après les trois premiers trimestres de l'exercice en cours. C'est 27% de plus qu'il y a un an sur la même période. Le résultat locatif net de 35,9 millions d'euros augmente, lui, de 19% sur un an. Chez Montea, l'endettement reste également maîtrisé. Il est de 51,2% à la fin du troisième trimestre de 2018, contre 52,7% fin du trimestre précédent. 

Ce bulletin trimestriel des plus satisfaisants pousse la société à confirmer ou de revoir à la hausse ses objectifs pour son exercice en cours. Montea s'attend donc à une croissance à deux chiffres de son résultat opérationnel par action pour 2018, contre une augmentation de 5% dans ses précédentes prévisions. Le patrimoine immobilier de la SIR devrait aussi vraisemblablement dépasser le cap des 900 millions d'euros avec un taux d'occupation flirtant avec les 98%. La précédente prévision tablait sur un taux de 95%. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés