Publicité

Offre intégralement souscrite pour Immobel

Marnix Galle, président exécutif et actionnaire principal d'Immobel, participe au placement privé. ©immobel

Immobel a vendu 800.000 actions propres à des investisseurs institutionnels via un placement privé accéléré. L'objectif est de financer des projets supplémentaires.

Immobel  a réalisé ce mercredi un placement privé accéléré d'environ 800.000 actions propres représentant plus ou moins 8% de son capital auprès d’investisseurs institutionnels. En Bourse de Bruxelles, la cotation de la société de promotion immobilière a été suspendue avant l'ouverture des marchés, dans l'attente de l'issue de cette opération.

"Les livres ont été couverts pour la taille totale de l'opération."
Berenberg
Banque chargée de la coordination de la transaction

D'après le communiqué d'Immobel qui a été publié ce mercredi soir, le prix de l'offre a été fixé à 65 euros par action, ce qui représente une décote de 8,45% par rapport à la clôture de mardi (71 euros).

Berenberg, qui était chargé de cette transaction en tant que coordinateur mondial unique et teneur de livre unique, signalait que l'offre de nouvelles actions a été intégralement souscrite. "Les livres ont été couverts pour la taille totale de l'opération", indiquait la banque.

52
millions €
Avec un prix unitaire de 65 euros, l'opération a rapporté un montant total de 52 millions d'euros à Immobel.

Avec un prix unitaire de 65 euros, les 800.000 titres placés représentent un montant total de 52 millions d'euros. Cette opération augmente le flottant (part du capital négociable librement en bourse) d'Immobel de 37%, précise Immobel.

Les actions vendues donneront entièrement droit au dividende de 2019.

Le président exécutif et actionnaire principal Marnix Galle s’était engagé à participer au placement privé à hauteur de 2 millions d’euros. Indépendamment, sept membres de la haute direction se sont également engagés à soutenir la transaction.

Accélérer la stratégie

Immobel entend utiliser les fonds récoltés pour accélérer sa stratégie d’investissement et financer des projets supplémentaires dont dix ont déjà été identifiés à Bruxelles, à Paris et au Luxembourg.

Ces projets devraient générer une rentabilité des capitaux propres d’au moins 15% et s’ajouter au portefeuille existant de 4,5 milliards d'euros de valeur brute de développement, principalement axé sur l’immobilier résidentiel sur des sites de choix, a précisé la société dans un communiqué publié plus tôt dans la journée.

"Trois des dix nouveaux projets sont déjà sous exclusivité au Luxembourg pour une valeur brute de développement totale d’environ 450 millions d'euros", ajoute Immobel, qui précise encore qu'après cette opération, elle "sera bien positionnée pour tirer parti des possibilités de croissance sur un marché fragmenté, caractérisé par une pression accrue sur la concurrence, grâce à son bilan sain et ses fortes capacités d’approvisionnement".

Autrement dit, voilà la société immobilière à la recherche de nouveaux achats potentiels.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés