Publicité
Publicité

Olivier Lambrecht devient le nouveau CEO de Matexi

Le nouveau CEO que le Conseil d'administration de Matexi s'est choisi est Anversois, comme un des projets de reconversion majeurs de la société qu'il dirigera à partir de mai prochain. ©Matexi

Début mai, Olivier Lambrecht deviendra le nouveau CEO de Matexi en lieu et place de Gaëtan Hannecart, qui restera aux commandes stratégiques du groupe de promotion immobilière de la famille Vande Vyvere (Waregem).

Il fallait s’y attendre. Et pour le concepteur belge de quartiers résidentiels dont la taille ne cesse de croître depuis un quart de siècle sous l’égide de Gaëtan Hannecart, l’actuel homme fort incontournable, c’est même une nouvelle rassurante en termes de progressive passation de certaines responsabilités. Lors d’un grand entretien que le CEO sortant avait accordé à L'Echo l’an dernier, celui-ci se disait d’ailleurs préoccupé par cette transmission sans heurt des commandes d’une entreprise à actionnariat familial à la génération suivante.

L'Anversois Olivier Lambrecht, futur CEO de Matexi. ©Matexi

C’est donc Olivier Lambrecht, dont l’expertise de gestionnaire et l’expérience internationale ont su convaincre, qui reprendra la gestion quotidienne de la faîtière du groupe belge, aujourd'hui structuré par province.

"J’ai entière confiance en lui et en son expérience forte de 25 ans, dont 10 à l’international, notamment en matière de gestion du personnel."
Gaëtan Hannecart
CEO sortant de Matexi

Mais Gaëtan Hannecart ne sera pas loin. "Non pour surveiller mon remplaçant, mais pour l’épauler! Si je lui cède volontiers ma place, c’est que j’ai entière confiance en lui et en son expérience forte de 25 ans, dont 10 à l’international, notamment en matière de gestion du personnel", rassure-t-il. Avant d’ajouter: "Je resterai bien sûr actif en tant qu'actionnaire, administrateur et président du comité d'investissement de Matexi. Aux côtés de l’actuel président du C.A., je pourrai davantage me concentrer sur la vision et la stratégie de l’entreprise, ainsi que sur la poursuite de son expansion géographique."

Si Gaëtan Hannecart fait un pas de côté, c'est pour mieux anticiper les futurs choix stratégiques pris par "son" groupe. ©siska vandecasteele

Arrivé chez Matexi en 1994, Gaëtan Hannecart y pilotait alors une trentaine de personnes et réalisait un chiffre d'affaires de 20 millions d'euros. 26 ans plus tard, le groupe emploie 325 personnes et est devenu leader du marché belge en matière de développement de quartiers – 429 à l’heure actuelle en Belgique, au Luxembourg et en Pologne. En 2020, il a vendu 1.605 maisons, appartements et terrains à bâtir - un nouveau record - et a livré 1.205 logements neufs.

Qui c’est celui-là?

Anversois d'origine, le futur CEO a commencé sa carrière professionnelle en 1993 chez Accenture. En 2005, il rejoignait AB InBev où il a occupé diverses fonctions dans les domaines des ressources humaines et de l'organisation. En 2015, c’est la société Kraft Heinz Company qui l’engageait comme vice-président des ressources humaines et des technologies de l'information. Avant qu’il choisisse de s’exporter dans le golfe Persique en 2018, comme directeur des ressources humaines et responsable de la transformation au niveau Groupe chez Emaar, la principale société de promotion immobilière de l'émirat de Dubaï, notamment aux commandes de la Burj Khalifa et du mall voisin.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés