Retail Estates maintient ses prévisions de dividende

Retail Estates va lancer des investissements dans un projet de construction à Namur pour Brico Planit et dans un parc commercial à Hognoul (Belgique). ©Retail Estates

Le résultat sous-jacent de la SIR Retail Estates affiche une progression de 14,7% à 33,77 millions d'euros à l'issue du premier semestre de son exercice 2019-2020.

Retail Estates a fait le point après bourse sur son bilan pour les six premiers mois de son exercice 2019-2020. La SIR, spécialisée dans les magasins situés dans la périphérie des grandes villes, maintient son dividende de 4,40 euros bruts par action (soit 3,08 euros nets par action).

Dans le détail, ses revenus locatifs s’élèvent au premier semestre de l’exercice à 52,88 millions d’euros, soit une augmentation de 14,03 % par rapport au même semestre 2018-2019.

Selon la SIR, cette hausse s’explique par la croissance de son portefeuille immobilier à 1,64 milliard d'euros, en hausse de 248,19 millions d’euros par rapport au 30 septembre 2018. Lors de son premier semestre 2019-2020, la société a en effet investi pour 97 millions d'euros aux Pays-Bas dans l'achat de 3 parcs commerciaux. En Belgique, la SIR y a investi 5,57 millions. 

Les principaux chiffres du 1er semestre de Retail Estates 

Le taux d'occupation du portefeuille immobilier reste stable. Au 30 septembre 2019, il s'élève à 97,97 %, contre 98,28 % au 31 mars 2019.

Son résultat EPRA grimpe à 33,77 millions d’euros, soit une hausse de 14,7% sur un an, avec un bénéfice par action de 2,79 euros par rapport à 2,65 euros affichés au 30 septembre 2018.

Le résultat net est lui aussi en baisse: 22 millions d'euros contre 27,64 millions en 2018-2019. 

Le taux d’endettement au 30 septembre 2019 est de 51,79 %, comparé à 52,58 % au 31 mars 2019. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n