Sous l'œil du maître architecte, Atenor lance la phase 3 de City Dox à Anderlecht

©City Dox

Ce nouveau quartier comptera, à terme, 900 logements, une maison de repos, une école secondaires, des commerces...

Logé au bord du bassin Biestebroeck, un gigantesque foncier urbain de 5 hectares accueillera d’ici trois ans un nouveau quartier multigénérationnel et multifonctionnel. Celui-ci devrait compter à terme environ 155.000 m² de développement, dont plus de 900 logements (phasés), une école secondaire, une maison de repos, une résidence de service, des commerces, des services intégrés aux entreprises et de nombreux ateliers productifs.

Il s’agira de la troisième phase du mégaprojet City Dox lancé voici plus de dix ans déjà par le développeur immobilier Atenor à Anderlecht. Après une première phase déjà réalisée et une deuxième dont les permis ont été délivrés, le développeur de La Hulpe y ajoute les prochaines pièces du puzzle sur trois îlots supplémentaires.

En partenariat avec les équipes de maître architecte, Atenor annonce rechercher un bureau d’architectes (ou un groupement de bureaux d’architectes) capable de proposer une note de vision pour le développement phasé de trois îlots situés le long du canal.

"Cette note devra être accompagnée d’un projet plus détaillé pour le premier îlot à développer", précisent les porteurs du projet, dont l’intention, selon la formule consacrée par Kristiaan Borret (qui participera au Comité d’avis pour la sélection et l’attribution du marché), est d’attribuer les trois îlots (lots 4,5 et 6) à trois architectes différents "dans le souci de favoriser une diversité architecturale sur le site". Les candidats intéressés doivent également joindre une étude architecturale et fonctionnelle détaillée pour le lot 4. Le budget des travaux pour le lot 4 voisine les 25 millions d’euros hors TVA.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect