Un "deal" de 400 millions pour le Belge VGP

©VGP

Le groupe immobilier VGP coté sur Euronext Bruxelles a cédé des immeubles à la coentreprise qu'elle possède aux côtés d'Allianz Real Estates pour un montant total de 400 millions d'euros.

Le groupe immobilier VGP vient de boucler une quatrième transaction avec VGP European Logistics, une coentreprise 50/50 qu’elle a constituée avec Allianz Real Estate. Il a cédé à cette dernière six nouveaux parcs comprenant 13 bâtiments logistiques. A cela s'ajoutent 5 bâtiments récents développés dans des parcs déjà transférés à la coentreprise. Ces parcs et immeubles sont situés en Allemagne, en République tchèque et en Hongrie.

35 millions pour le dividende

Le total de la transaction est valorisé à plus 400 millions d’euros, un montant qui comprend certains développements à venir. La somme nette qui s’élève environ à 301 millions d’euros sera utilisée pour rembourser une dette bancaire de 73 millions d’euros. Elle servira également au paiement d’un dividende de 35,3 millions d’euros prévu pour le 16 mai et au financement de nouveaux projets.

A l’issue de cette opération, le portefeuille immobilier de VGP European Logistics comprend 60 bâtiments représentant 1.217.631 m² affichant un taux d’occupation de 99,4% et une valeur d’actif de 1,1 milliard d’euros. Le total des loyers annuels atteint désormais 62,7 millions d’euros.

Premier trimestre "solide"

Pour sa part, le portefeuille de VGP comprend actuellement 7 immeubles terminés d’une superficie locative de 288.659 m² et un taux d’occupation de 100%. A côté de cela, le groupe coté sur Euronext Bruxelles, développe actuellement 26 nouveaux bâtiments qui représentent une superficie de 505.150 m². Cela correspond à un revenu locatif futur estimé à 23,3 millions d’euros.

Pendant le premier trimestre, VGP a continué à afficher une performance solide assure le groupe dans un communiqué. La forte demande continue pour des espaces à louer a conduit à la signature d’un revenu locatif de 7,2 millions d’euros. Cela porte à 90 millions les loyers annuels contre 82,8 millions à fin décembre 2017.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés