Publicité

Un impact Carrefour sur l'immobilier commercial belge

Le Woluwe Shopping Center a récemment été racheté par la société néerlandaise Eurocommercial Properties. ©Aurélie Geurts

Degroof Petercam estime qu’Ascencio et Wereldhave Belgium vont subir les conséquences de la réduction du nombre d’hypermarchés Carrefour en Belgique. Mais le secteur possède des atouts.

L’immobilier commercial jouit de belles perspectives en Europe, selon Degroof Petercam. Mais en Belgique, avec la décision du groupe de distribution Carrefour de réduire le nombre d’hypermarchés sur le territoire, des titres cotés de ce segment pourraient connaître des difficultés. Ascencio détient 8% de Carrefour, indique Herman Van der Loos, analyste chez Degroof Petercam.

"Avec Carrefour, la société va être ennuyée à cause de la location des hypermarchés. Mais cela lui confère aussi un avantage, car le loyer des hypermarchés est bas."
Herman Van der Loos
Analyste chez Degroof Petercam

Wereldhave Belgium "cote avec une prime, souligne-t-il. Avec Carrefour, la société va être ennuyée à cause de la location des hypermarchés. Mais cela lui confère aussi un avantage, car le loyer des hypermarchés est bas."

"En France, les groupes immobiliers rachètent les stockages d’hypermarchés pour en diminuer la superficie et louer l’espace à plusieurs autres chaînes. Cela leur a permis de créer de la valeur", relève Amal Aboulkhouatem, analyste auprès de la banque.

Bon contexte

Degroof Petercam a placé dans sa liste de valeurs préférées trois sociétés de l’immobilier commercial. Il s’agit de Wereldhave, Retail Estates et Eurocommercial Properties, qui vient d’acheter le Woluwe Shopping Center. "La croissance économique repart en Europe, et les chiffres d’affaires des centres commerciaux augmentent, souligne Amal Aboulkhouatem. Les centres commerciaux n’ont pas connu d’augmentation de la vacance. Le fashion marche moins bien, mais le segment beauté fonctionne et l’alimentaire repart."

"La croissance économique repart en Europe et les chiffres d’affaires des centres commerciaux augmentent."
Amal Aboulkhouatem
analyste chez Degroof Petercam

Les analystes de Degroof Petercam ont également placé Care Property parmi leur liste de valeurs préférées au sein des SIR (sociétés immobilières réglementées). "Care Property connaît une croissance de son portefeuille à deux chiffres. La société se finance à 1,5% et tire un rendement de 6%", souligne Jean-Marie Caucheteux, analyste pour la banque.

Il note aussi que l’environnement des taux d’intérêt au plancher profite au secteur car les sociétés bénéficient des taux bas pour se refinancer à moindre coût lorsque leur dette vient à échéance. Herman Van derLoos ajoute que le secteur pourrait connaître une vague de fusions-acquisitions, qui "animerait le marché en 2018". Fin de l’année passée, la société immobilière française Unibail Rodamco a racheté la société britannique Westfields, une opération parmi d’autres dans le secteur.

Degroof Petercam a également placé les sociétés spécialisées dans la logistique Argan et VIB Vermogen parmi sa liste des valeurs préférées dans le secteur immobilier.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés