Un vaste espace de coworking s'installe à Tour & Taxis

Projet de réaménagement de Gare Maritime sur le site de Tour et Taxis ©Extensa Group

Le réseau international de location d’espaces de travail flexible Spaces (groupe IWG, ex-Regus) occupera et gérera 4.500 mètres carrés d’espaces de bureaux dans la nouvelle Gare Maritime sur le site de Tour et Taxis. Après Publicis et Accenture, c’est le troisième occupant de taille confirmé d’ici mi-2019 sous la structure métallique de l’ex-gare de marchandises.

C’est signé! Spaces (groupe IWG, ex-Regus) s'installe à long terme (15 ans) sur le site de Tour & Taxis. Il occupera dans la nouvelle Gare Maritime une superficie de taille répartie sur quatre étages; espace qu’il faudra remplir et aménager avant l’été prochain. Des espaces de coworking, de bureaux flexibles et de salles de réunions y seront proposées à la location. "Nous avons été séduits par le concept novateur de Spaces et le carnet d’adresses fourni dont dispose aujourd’hui IWG à travers le monde. Nous voulons vraiment faire de ce lieu un espace communautaire qui sera une pouponnière pour les petites et moyennes entreprises innovantes", motive Kris Verhellen, CEO d'Extensa. Le promoteur s'occupera aussi du réaménagement du site.

Dans le carnet d’adresses d’IWG (International Workplace Group) figurent des noms qui pèsent lourd, très lourd, comme Facebook ou Google . Mais aussi des sociétés moins connues "qui doivent faire face à des croissances de dingue", explique William Willems, General Manager Belux d’IWG.

C’est le cas d’Indeed, le moteur de recherche d’emplois créé aux États-Unis en 2004. "Si vous parlez avec les Facility Managers de la plupart des sociétés en croissance, leur boulot est de plus en plus difficile. Cela ne va jamais assez vite et les espaces de travail proposés ne sont jamais assez bien situés ni flexibles. Outsourcer leur travail de recherche via des intermédiaires comme nous est donc de plus en plus courant. Dans un premier temps, du moins." IWG souhaite aujourd’hui étendre rapidement son offre sur le marché belge.

→ Prochainement, de nouveaux espaces de travail s’ouvriront dans le Manhattan Center (Place Rogier à Bruxelles). Ils seront toutefois positionnés différemment avec un prix et un service supérieurs. D’autres espaces de bureaux seront aussi bientôt ouverts à Auderghem (Hermann-Debroux), à Liège et dans plusieurs villes flamandes.

Anticiper un marché en mutation rapide et profonde

Quand la 5G sera effective partout, la mutation entamée sera plus rapide encore.
William Willems
General Manager Belux d’IWG

Quand on lui fait remarquer que plus une semaine ne se passe sans qu’on ouvre, dans la capitale ou sa périphérie, un espace de coworking, le patron d’IWG, arrivé dans le groupe Regus il y a plus de 20 ans, nuance par les chiffres. Selon lui, l’espace-temps professionnel est actuellement en mutation rapide. L’offre est toujours en retard sur la demande. "Dans la plupart des entretiens d’embauche, les candidats pointent parmi leurs priorités le souhait de pouvoir travailler de manière flexible, sans être rivé à un bureau physique et à un horaire standard. En outre, 60% de nos clients actuels sont déjà passés sous VPN et peuvent donc travailler à distance. Quand la 5G sera effective partout, la mutation entamée sera plus rapide encore", assure le patron, de retour en Belgique après une petite décennie passée en Asie du sud-est.

Selon ce dernier, on serait bien loin de la suroffre d’espaces de bureaux flexibles en Belgique. "Pour l’instant, on atteint à peine 500.000 m², soit environ 2% du total du parc immobilier de bureaux. Dans les villes les plus en pointe sur ce segment, on atteint aujourd’hui 4% du parc de bureaux total. Mais à Londres, la demande d'occupation d’espaces de bureaux flexibles atteignait déjà l’an dernier 30%."

♦ Et il conclut: "il y a donc une explosion de la demande, à laquelle il faut pouvoir répondre et qu’il faut anticiper dans les autres capitales économiques. C’est ce que nous tentons de faire pour l’instant en Belgique, où les derniers chiffres de prise en occupation publiés par le spécialiste en immobilier international CBRE tournaient autour de 100.000 m², dont 27.000 m² réalisés par IWG. Un record… "

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content