Publicité
Publicité

Une filiale de BPC condamnée à 3 ans d'interdiction d'activités avec sursis

Amart, succursale bruxelloise de l'entreprise générale de construction BPC (Groupe CFE), a été condamnée le 19 mai par le tribunal de première instance de Bruxelles à trois ans d'interdiction de ses activités immobilières - moyennant sursis de trois ans. Le motif est costaud: fraude sociale, faux et usage de faux et mise à disposition illégale de travailleurs. C’est le magazine d'investigation Médor qui révèle l’information. Amart a réagi ce mardi soir en annonçant qu'elle interjetait appel.