VGP transforme une perte en profit

©VGP

Le groupe immobilier VGP, dans lequel on retrouve entre autres Bart Van Malderen, l'ex-patron d'Ontex, a clôturé la première moitié de l'année 2010 sur un bénéfice net de 9,7 millions d'euros. Au cours de la même période l'année dernière, la société avait enregistré une perte de 11,7 millions d'euros.

VGP parle d'une accélération dans les marchés semi-industriels dans la région de l'Europe centrale, la région où la société est la plus active dans le développement de parcs semi-industriels.

Cela a permis de déboucher sur une amélioration du bénéfice net, avec un résultat net par action de 0,52 euro. Le résultat opérationnel a augmenté de 55,3% à 12,2 millions d'euros, contre 7,9 millions d'euros à la fin du premier semestre 2009.

Au cours du premier semestre, VGP a conclu des contrats de location pour une valeur de 5,4 millions d'euros, dont un montant de 4,1 millions portant sur la location d'une nouvelle superficie.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés