We Invest a profité de la crise pour consolider son modèle

L'entreprise immobilière n'a pas connu la crise en 2020 et en a profité pour consolider son modèle. La croissance constitue son objectif pour 2021.

La pandémie et le confinement n'ont pas eu raison de We Invest. Au contraire, le franchiseur immobilier affiche de bons résultats pour l'année 2020 avec quelque 110 millions d'euros de transactions immobilières sous gestion, soit une progression de 95% du chiffre d'affaires de son réseau.

95%
D'AUGMENTATION
We Invest a enregistré une augmentation de 95% du chiffre d'affaires de son réseau.

Les activités hors ventes immobilières ont quant à elles bondi de pas moins de 518%. We Invest est en effet aussi une société de marketing et technologie SaaS qui fournit notamment des outils numériques à ses clients. "Nous avons ainsi digitalisé une bonne partie du processus de vente, même si le contact humain reste primordial dans notre secteur", explique Raphaël Mathieu, CEO de We Invest.

Malgré une année 2020 particulière pour tout le monde, la scale-up a tiré avantage du contexte en se concentrant sur la consolidation de son modèle. Pour ce faire, elle a notamment engagé trente-cinq collaborateurs, et ses équipes devraient encore doubler cette année.

Ambitions internationales

Après deux années de projet pilote en Belgique, l’offre s’est finalement concrétisée. Depuis septembre, une dizaine d'agences officient ainsi sous l'égide de We Invest, la plupart en Wallonie. D'autres franchisés seront officialisés cette année, notamment trois agences qui ont déjà signé en Flandre. "Je pense que depuis deux ans, nous jouons dans la cour des grands sur Bruxelles", estime le fondateur Jonathan Pham. "Maintenant nous voulons être le leader sur les transactions résidentielles en Belgique."

Pour soutenir ses ambitions, la scale-up avait déjà réussi une levée de fonds d'un million d'euros au printemps. "Jusque là, l'entreprise s'était auto-financée", précise le CEO. Une nouvelle levée de fonds, pour plusieurs millions d'euros, est prévue cette année, mais il est trop tôt pour donner plus de détails.

2021 sera l'année de la croissance pour We Invest, avec l'ouverture de nouvelles franchises, et un oeil pour une première incursion étrangère. L'entreprise lorgne ainsi l'Hexagone, "un marché avec dix fois plus de potentiel", où elle bénéficie d'un certain réseau et pourrait également se reposer sur l'expertise de BNP Paribas, avec qui elle a noué un partenariat cette année.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés