Wereldhave Belgium a davantage rempli ses espaces au 1e semestre

Au cours du premier semestre 2018, le marché a connu la finalisation de la cession du Docks Bruxsel et du Woluwe Shopping Center ©Tim Dirven

Wereldhave Belgium, une société immobilière réglementée (SIR) spécialisée dans les centres commerciaux, affiche pour son premier semestre 2018 un résultat locatif quasi stable à 25,7 millions d'euros. Le taux d'occupation est de 95,7%.

Semestre chargé dans le secteur immobilier commercial avec la finalisation de la cession des surfaces commerciales du Woluwe Shopping Center et Docks Bruxsel. Ces deux centres passent dans les mains d'investisseurs internationaux. 

Et si dans le commerce, les chiffres d'affaires restent sous pression rendant la location de grands espaces difficile, dans le secteur de l'immobilier de bureaux, les données économiques positives offrent un effet positif sur la vacance locative.

C'est dans cet environnement qu'évolue Wereldhave Belgium . "Nous constatons également une augmentation des niveaux de loyer pour les meilleures localisations, ce qui n'est pas le cas pour les localisations secondaires et périphériques."

Pour les six premiers mois de son exercice, La SIR a affiché un résultat de ses activités clés de 19,8 millions d'euros. Pour les activités non-clé, il est de 3,9 millions. Les revenus locatifs nets progressent de quelque 200.000 euros à 25,703 millions d'euros. Les charges immobilières et les frais généraux s'établissent en léger recul.

Wereldhave Belgium clôt ainsi son semestre sur un résultat net de 23,7 millions d'euros. 

Le taux d’occupation EPRA s’élève à 95,7% (contre 94,3% fin décembre). Dans le segment des centres commerciaux, il ressort à 96,7% contre 90,6% pour les immeubles de bureaux.

Enfin, la juste valeur du portefeuille d’immeubles disponibles à la location s’élève à 866,9 millions d'euros. Cette augmentation nette de plus de 80 millions résulte principalement de la livraison du projet d’extension du centre commercial "Les Bastions" à Tournai et à une réévaluation nette positive du portefeuille.

Et qu'attendre de l'avenir? Sauf imprévu, le résultat des activités clés devrait osciller en 2018 entre 5,60 et 5,70 euros par action. Il s'agit d'une révision à la baisse telle qu'annoncée déjà en mai dernier. En cause, l'effet dilutif (quelque 10 centimes) de l'augmentation de capital.  

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content