ArcelorMittal veut céder trois outils à Liège, 400 emplois concernés

©BELGA

La situation s’éclaircit sur les intentions d’ArcelorMittal concernant les outils à vendre pour se conformer aux obligations européennes afin de lever tout obstacle à son projet de rachat du sidérurgiste italien Ilva. Les dirigeants du cluster ArcelorMittal Liège-Gand ont donné plus de précisions aux syndicats liégeois sur le sujet.

ArcelorMittal a annoncé qu'il avait soumis à la Commission européenne des propositions de cessions d'actifs afin d'avoir son feu vert à l'acquisition de l'aciérie italienne Ilva. Pour ce faire, le premier sidérurgiste mondial se propose de céder des actifs en Belgique, en République tchèque, en Italie, au Luxembourg, en Macédoine et en Roumanie.

→ Quels outils sont concernés en Belgique?

Le premier producteur mondial de l’acier est disposé à céder les lignes de galvanisation 4 et 5 situées à Flémalle, ainsi que le site de production de fer blanc, Ferblatil, à Tilleur.

Ces trois outils, qui quitteront bientôt le giron d’ArcelorMittal à Liège, représentent un total d’environ 400 emplois. La cession doit être finalisée d’ici fin 2018. C’est l’inquiétude du côté syndical.

400
.
Les trois outils liégeois qu’ArcelorMittal veut céder pour respecter les obligations européennes représentent près de 400 emplois.

"Nous sommes inquiets parce que nous n’avons aucune information sur le repreneur. Nous aurions aimé ne pas être concernés par ces opérations de cessions imposées par l’Europe, mais c’est ArcelorMittal qui a choisi les outils à céder. Quel qu’il soit, ArcelorMittal doit être solidaire avec lui sur la garantie d’emplois concernant les trois outils", nous a confié Jordan Atanasov, secrétaire régional de la CSC Metea Liège-Huy-Waremme.

D’après lui, le groupe a intérêt à choisir un acheteur fiable et signer avec lui un contrat d’approvisionnement. Seul un acheteur s’est manifesté et est même déjà venu visiter les outils à céder. Il s’agit du russe NLMK qui emploie déjà plus de 1.000 travailleurs en Wallonie (La Louvière, Clabecq).

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect