Moins d'emplois perdus chez Bekaert

©Wouter Van Vooren

La direction et les syndicats sont parvenus à s'accorder sur le plan social. Quelque 200 emplois passent à la trappe.

La convention collective est approuvée chez Bekaert. Elle règle le plan de restructuration des activités belges du groupe et la suppression de quelque 200 emplois. Le tréfileur annonce aussi la constitution d'une provision pour faire face aux coûts du plan social.

"Les négociations ont débouché sur une baisse du nombre de licenciements et l'impact final dépendra de la décision des personnes qui seront invitées à considérer les postes vacants en interne ou une offre de retraite anticipée", lit-on dans un communiqué. À l'annonce de la fermeture de l'usine de Moen, 250 pertes d'emplois avaient été évoquées à Ingelmunster, Deerlijk et Zwevegem.

La direction réaffirme que cette restructuration est "nécessaire pour assurer l'avenir des activités restantes et l'emploi en Belgique".

30 millions de provisions

Le plan social prévoit par ailleurs des mesures d'accompagnement financières et professionnelles.

"Basé sur l’impact actuel, une provision de 30 millions d'euros a été constituée pour les coûts liés au plan social. Ceux-ci s’ajoutent aux éléments non récurrents liés à la restructuration repris dans le résultat du premier semestre 2019. Ceux-ci comprenaient la provision pour dépréciations d’actifs (1,7 million) et les pertes opérationnelles subies depuis l’annonce de la restructuration (5,3 millions) résultant des actions sociales."

L'annonce de la restructuration de Bekaert était un coup dur pour le personnel. Les syndicats se disent, eux, inquiets qu'à terme, la production belge soit totalement mise à l'arrêt. 

"Zwevegem devient un grain de sable sur la scène multinationale de Bekaert", soulignaient-ils alors. "Le lien de la direction avec notre pays a été réduit à zéro. Avant, nous avions Buysse et De Greve. Maintenant notre CEO est britannique, le président est suédois et le directeur du personnel est indien."


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect