Publicité
Publicité

Après Châtelet, Aperam investit dans son usine de Genk

Aperam, producteur d’inox, affiche une trésorerie positive de 75 millions de dollars à fin 2017 contre une dette financière de 154 millions en 2016. Elle va construire deux nouvelles lignes à Genk.