Hamon crée une joint-venture en Corée du Sud

©Nima Ferdowsi

Elle se concentrera sur le marché sud-coréen et vendra principalement aux sociétés d’ingénierie (ensembliers) sud coréennes pour l’exportation, précise Hamon, sans mentionner de montant d'investissement.

Hamon et BHI ont décidé de créer une joint venture en Corée du Sud, Hamon D’Hondt BHI, qui se spécialisera dans le dimensionnement, l’ingénierie, la fabrication et la vente d’aéroréfrigérants pour les industries pétrolière et gazière.

Elle se concentrera sur le marché sud-coréen et vendra principalement aux sociétés d’ingénierie (ensembliers) sud coréennes pour l’exportation, précise Hamon, sans mentionner de montant d'investissement.  

Les actionnaires seront BHI (49%) et Groupe Hamon (51%), via Hamon D’Hondt (41%) et Hamon Korea (10%).

Les parties ont inclus un droit de préemption mutuel au cas où un des partenaires voudrait vendre sa participation.

"Cette joint venture avec BHI, un fabricant renommé en Corée du Sud, est très prometteuse. En combinant nos capacités de pointe en termes de design et de dimensionnement avec celles de BHI au niveau fabrication et sources d’approvisionnement, ainsi que les efforts commerciaux conjoints de BHI, de Hamon Corée et de Hamon D’Hondt, la JV Hamon D’Hondt BHI aura une position concurrentielle très forte, dans un marché où les EPC coréens sont très actifs", estime Hamon.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés