Publicité
Publicité
Publicité

L'État belge monte à bord d'Umicore

L'État belge, par le biais de son bras financier SFPIM, a acquis une participation de 5% dans Umicore. Cet investissement pourrait potentiellement jouer un rôle dans la décision d'Umicore concernant l'emplacement de sa nouvelle usine de recyclage de batteries.