Publicité
Publicité

Le 21 décembre, ça passe ou ça casse pour Durobor à Soignies

Les actionnaires de la gobleterie de Soignies négocient un plan d’investissement de 16 millions pour moderniser l’outil. Si ce dernier n’est pas lancé d’ici la fin de l’année, la faillite ne pourra plus être évitée.