Le Belge Ronnie Leten quitte Atlas Copco

©Emy Elleboog

Ronnie Leten à la tête de l'entreprise suédoise Atlas Copco tire sa révérence. Le groupe spécialisé dans les compresseurs se scinde en deux.

Ronnie Leten, le patron belge du géant industriel suédois Atlas Copco, quittera ses fonctions le 26 avril prochain, après huit ans à la tête de l'entreprise. Il sera remplacé par Mats Rahmström, indique le groupe dans un communiqué lundi. 

Vers 10h20, le titre Atlas Copco avançait de 0,86% à 281,50 couronnes suédoises, plus forte hausse de la Bourse de Stockholm.

• Ronnie Leten, 60 ans, a étudié à l'Université de Hasselt et a débuté sa carrière chez General Biscuits en 1979. Il a commencé à travailler pour Atlas Copco en 1985 et a été promu CEO et président en 2009. Il avait par ailleurs reçu, par Trends, le titre de manager néerlandophone de l'année 2013. 

• Le Suédois Mats Ramhström a entamé sa carrière chez Atlas Copco en 1988. Il dirige actuellement le département Industrial Technique. 

Ronnie Leten va pouvoir se consacrer à l'entreprise d'électroménagers Electrolux dont il est devenu le président il y a trois ans. "Je ne vais jamais partir en retraite! Je ne vais pas faire du vélo, ni du golf, ni visiter les vignobles... Je vais continuer à travailler" avait-il déclaré à L'Echo en novembre dernier.

Deux entreprises

Atlas Copco,groupe suédois spécialisé dans les équipements miniers et les compresseurs, a annoncé lundi son intention de se scinder en deux entreprises distinctes l'année prochaine.

L'une, qui gardera le nom actuel de l'entreprise, sera dédiée aux clients industriels, tandis que l'autre, provisoirement nommée NewCo, sera centrée sur l'ingénierie civile et les mines. Dans un communiqué, le groupe précise que les actions de NewCo seront distribuées aux actionnaires actuels d'Atlas Copco.

Le groupe emploie 3.000 personnes en Belgique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés