Mise en chantier de deux dragues DEME

La construction physique de deux dragues destinées au groupe spécialisé a débuté ce lundi. Cette mise en chantier s'inscrit dans le programme d'investissements 2008 - 2012 de DEME, par lequel 15 nouveaux navires et engins hydrauliques seront ajoutés à la flotte.

La construction de la drague aspiratrice en marche Breughel et de la drague suceuse autoppropulsée Ambiorix ont commencé ce lundi 15 novembre aux Pays-Bas, a précisé par voie de communiqué le groupe belge spécialisé dans le dragage, la construction marine et environnementale. Cette commande avait été passée auprès du chantier naval IHC au mois de juin de cette année.

Les deux navires s'inscrivent dans le programme d'investissements 2008 - 2012 du groupe DEME, par lequel 15 nouveaux navires et engins hydrauliques seront ajoutés à la flotte. Sept dragues de cette série ont déjà été mises en service. Le programme d’investissements actuel du groupe DEME implique un montant total de 1,5 milliard d’euros dans du matériel et des équipements de haute technologie.

Pour un bref aperçu technique, la nouvelle drague aspiratrice en marche baptisée Breughel, équipée à bâbord d’une élinde de 1200 mm, pourra, entre autres, draguer à des profondeurs atteignant 43 m.

L'Ambiorix est quant à elle annoncée par le groupe comme "une drague-phare de la flotte" précisant que "avec une puissance totale installée de 28.000 kW et une puissance de 6.000 kW sur le désagrégateur, la nouvelle drague suceuse à désagrégateur se positionne parmi les dragues les plus puissantes de l’industrie de dragage" pouvant "jusqu'en profondeurs allant à un maximum de 35 m draguer toutes sortes de sols jusqu'à la roche tendre."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés