Restructuration chez ArcelorMittal Ringmill

©IMAGEGLOBE

La direction d'ArcelorMittal Ringmill, ex-CFR, filiale d'ArcelorMittal située à Seraing, a annoncé mardi aux délégués syndicaux la mise en place d'un plan de restructuration pour la fin mai, selon un communiqué de la FGTB.

Entre 25 et 30 emplois pourraient être supprimés. La direction souhaite revoir le système de pause. Selon la FGTB, qui qualifie la situation d'"inacceptable", la direction a annoncé qu'il n'y aurait ni prépension ni chômage économique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés