Salzgitter intéressé par certains outils liégeois d'ArcelorMittal

©Photo News

Certains outils d'ArcelorMittal, notamment quelques-uns situés à Liège, sont à vendre. L'allemand Salzgitter est intéressé.

Le rachat de l’italien Ilva par ArcelorMittal, pour 1,8 milliard, inquiétait l'Europe: l'opération aurait pu offrir au groupe une position de monopole dans certains produits et freiner la concurrence. ArcelorMittal avait proposé en échange la cession de certains actifs, notamment à Liège

Salzgitter a suite à cela formulé une offre sur des actifs que cède ArcelorMittal à Dudenlange, au Luxembourg, et à Liège. Les installations sont pour l'essentiel deux lignes de laminage à froid, ainsi que des équipement d'étamage et de galvanisation, explique le sidérurgiste allemand dans un communiqué.

→ On ne sait pas encore exactement quels outils liégeois sont brigués par Salzgitter.

La transaction est bien sûr subordonnée à l'acquisition par ArcelorMittal d'Ilva, la plus grosse aciérie d'Europe, reportée au 15 septembre dans la mesure où le gouvernement italien veut renégocier les conditions de l'opération.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content