Tessenderlo perd son CFO

©BELGA

Tessenderlo annonce des chiffres solides pour son premier trimestre. Mais le groupe industriel fait aussi part du départ de son CFO, Mel de Vogue.

Grâce à ses bons chiffres collectés lors du premier trimestre, Tessenderlo se permet de réviser à la hausse ses prévisions. Le groupe industriel s'attend désormais à ce que son Rebitda annuel soit de 15 à 20% plus élevé qu'en 2015.

Fin mars, les indicateurs de Tessenderlo étaient au vert: un chiffre d'affaires en augmentation de 10,7% et un Rebitda trimestriel en hausse de 27,1%. Quant à la dette financière, elle est en baisse.

→ Dans le détails, cela donne:

©Tessenderlo

A noter que Tessenderlo envisage la possibilité d'émettre des titres à taux fixes pour refinancer les obligations (à hauteur de 150 millions d'euros) qui viennent à échéance en octobre prochain.

La société annonce aussi le départ de son co-CEO et CFO, Mel de Vogue. A partir du 1er mai, c'est Stefaan Haspeslagh qui endossera la fonction de CFO, tout en continuant d'assumer ses fonctions de président du conseil d'administration.

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés