Umicore bondit en bourse après un accord dans les batteries lithium-ion

©Dries Luyten

Umicore a conclu un accord d'approvisionnement en matériaux pour cathodes sur plusieurs années avec LG Chem. Ce mardi, en début de séance, l'action grimpait de 10%.

Umicore et LG Chem (filiale du groupe LG spécialisée dans la pétrochimie) ont conclu un accord stratégique d’approvisionnement en matériaux pour cathodes NMC (Nickel Manganese Cobalt) couvrant plusieurs années afin de répondre, depuis les usines d’Umicore en Pologne, en Corée et en Chine, aux besoins de LG Chem.

L’accord d’approvisionnement commencera en 2020 et porte sur un volume total de 125.000 tonnes qui sera fourni sur plusieurs années. Les sociétés s’entendent également sur un accord de licence technologique portant sur des droits fondamentaux de propriété intellectuelle.

Demande croissante des constructeurs automobiles

Cet accord est censé aider LG Chem à répondre à la demande croissante de batteries lithium-ion rechargeables de la part des constructeurs automobiles, qui élargissent leur offre de modèles de véhicules électriques à plus longue autonomie dans plusieurs régions.

La plupart des volumes couverts par cet accord proviendront de la nouvelle usine de production d’Umicore en Pologne. Aucun montant n'a été dévoilé concernant cet accord.

Marc Grynberg, CEO d’Umicore, a commenté: "Umicore s’est engagée à faciliter la transition vers la mobilité électrique, et cet accord complet avec LG Chem constitue une étape importante dans le déploiement de notre stratégie. Il s’agit aussi d’une marque de reconnaissance forte envers notre expertise en matière de produits et de procédés et envers notre capacité à répondre aux normes rigoureuses et exceptionnelles de LG Chem en matière de performance et de standards de qualité."


Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect