Unilin installe une nouvelle ligne de production à Vielsalm

Unilin voit la demande de revêtements de sol stratifiés augmenter sur tous les marchés. ©Jonas Roosens

Unilin, la filiale belge du groupe américain Mohawk, augmente la capacité de son unité dans la province du Luxembourg pour répondre à une demande en hausse.

Le fabricant de sols et de parquets Unilin lance une nouvelle ligne de production de parquets stratifiés sur son site de fabrication de Vielsalm. L'investissement de 11 millions d'euros permettra de créer une douzaine d'emplois. La nouvelle ligne de parquet devrait être opérationnelle à l'automne 2021.

11 millions
d'euros
Unilin va investir 11 millions d'euros dans la nouvelle ligne de production.

L'augmentation de la capacité de production est nécessaire "pour répondre à la demande de revêtements de sol stratifiés qui continue de croître de façon constante avec des exigences de qualité toujours plus élevées", souligne la filiale du groupe américain Mohawk.

Durant le confinement, nombre de consommateurs ont reporté leurs commandes, mais au sortir du lockdown la demande a rebondi fortement en Belgique, en Europe et dans le monde.

À la recherche de collaborateurs

La société, qui emploie 300 personnes à Vielsalm, compte ainsi "assurer la pérennité des emplois locaux pour les prochaines années". Elle est également à la recherche de collaborateurs techniques qui participeront à son évolution.

Située à Wielsbeke, en Flandre occidentale, Unilin est connue comme fabricant de sols et de parquets (Quick-Step) mais produit aussi des éléments de toiture, des panneaux d'isolation et des panneaux de meuble.

La société appartient au groupe américain Mohawk. Unilin a réalisé un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros en 2019 et compte 5.200 employés répartis sur 18 sites de production, dont 8 en Belgique. Le site de Vielsalm faisait auparavant partie du groupe belge IVC, repris en 2015 par le groupe.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés