Publicité
Publicité

Voici pourquoi Degroof Petercam est le plus grand fan d’Aperam

Sur les douze derniers mois, l'action du producteur d'inox a flambé de plus de 80%. ©Bloomberg

La grande majorité des analystes qui suivent Aperam conseillent un achat de l'action. Degroof Petercam vient de relever son target à 60 euros, le niveau le plus élevé.

Valeur cyclique par excellence Aperam profite à plein du contexte économique porteur après la mise entre parenthèse provoquée par la pandémie.

Depuis le début de l’année, l’action du producteur d’acier inoxydable a grimpé de 37% alors que, dans le même temps,  le Bel 20 dont elle fait partie limitait sa hausse à 15%. Sur les douze derniers mois, la progression du titre dépasse même les 80%.

Et à en croire de nombreux analystes, le potentiel de hausse est encore prometteur. Sur les treize brokers qui suivent la valeur, neuf d’entre eux conseillent d’ailleurs son achat alors que quatre suggèrent simplement de la conserver. L’objectif de cours moyen atteint 54,2 euros ce qui représente un potentiel de hausse de 16%.

Le rally s'est poursuivi

Degroof Petercam qui vient de majorer son target de 2 euros pour le porter à 60 euros est le plus enthousiaste sur la valeur avec Oddo BHF. "Nous réitérons fortement notre conseil d’achat" a souligné Frank Claassen.

"À nos yeux, le paysage européen de l'acier inoxydable s'est structurellement amélioré et, dans ce contexte, la valorisation (d’Aperam) est attrayante."
Frank Claassen
Analyste chez Degroof Ptercam

L’analyste a en effet observé que le rally sur les prix de base moyens de l’inox européen s’est poursuivi au deuxième trimestre. Cela est le fruit de la combinaison d’une forte demande et d’une baisse des importations asiatique, explique-t-il, cette dernière résultant de taux anti-dumping appliqués pour des produits en provenance de l’Inde et de l’Indonésie.

"À nos yeux, le paysage européen de l'acier inoxydable s'est structurellement amélioré et, dans ce contexte, la valorisation (d’Aperam) est attrayante avec, par exemple, un rendement du dividende supérieur à 4%" résume Frank Claassen. 

Prévisions relevées

223
millions d'euros
Frank Claassen a relevé ses prévisions d’Ebitda pour le 2e trimestre à 223 millions contre 193 millions auparavant.

Du coup, il a relevé ses prévisions d’Ebitda pour le 2e trimestre à 223 millions contre 193 millions auparavant. Le consensus, de son côté, anticipe un chiffre de 215 millions. Rappelons que la guidance d’Aperam, qui dévoilera ses chiffres trimestriels le 30 juillet, se limite à une simple augmentation de son Editda qui atteignait 175 millions d’euros pour les trois premiers mois de l’année.

L’analyste revient également sur l’acquisition d’ELG, un spécialiste de la ferraille d’inox, annoncée en mai par Aperam pour une valeur d’entreprise de 357 millions d’euros pour répéter tout le bien qu’il en pense mais s’abstient d’en tenir compte dans sa note tant qu’elle n’est pas totalement bouclée.

"Le prochain CMD (journée investisseurs, NDLR) du 7 septembre pourrait être un autre déclencheur positif car Aperam donnera probablement plus de détails sur la phase 4 de son Leadership Journey (plan stratégique)", conclut Claassen.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés