A quand la livraison dans l'heure en Belgique?

©REUTERS

Amazon étend son service de livraison dans l'heure par van, scooter ou à pied à Paris. Le verra-t-on un jour à Bruxelles?

Après New York, Atlanta, Miami, Londres ou Rome, le géant américain de l'internet Amazon vient de lancer son service de livraison express à domicile en une heure à Paris et dans sa petite couronne, pour 18.000 références, y compris 4.000 produits alimentaires frais et surgelés.

Ce service avait été inauguré à New York fin 2014. Il est aujourd'hui disponible dans 44 villes dans le monde.

Les livraisons "Prime Now" seront effectuées via des vans, des scooters ou même à pied à partir d'un nouvel entrepôt de 4.000 mètres carrés situé dans le XVIIIe arrondissement de Paris, une première implantation dans la capitale française pour le géant américain.

Le prix: 5,90 euros par colis... ou gratuit

5,90 euros
Le prix de la livraison dans l'heure, moyennant un abonnement annuel de 49 euros. Au-delà des 60 minutes, c'est gratuit!

Le prix de ce service disponible 7 jours sur 7 de 8h à 22 heures? Il sera de 5,90 euros (en plus de l'abonnement annuel à Premium de 49 euros) pour les clients souhaitant être livrés dans l'heure suivant leur commande, et sera gratuit pour ceux acceptant un créneau de deux heures.

Dans les autres pays où ce service a déjà été lancé, le temps de livraison moyen est de 36 minutes.

Les distributeurs français n'entendent pas se laisser doubler et cherchent également à réduire les délais de livraison à leurs clients. Ainsi, Darty propose la livraison à domicile en moins de 3 heures et la Fnac un retrait en une heure dans ses magasins.

Dans l'alimentaire aussi, les initiatives se multiplient: CDiscount a ainsi lancé en décembre un service de livraison à domicile de produits frais en une heure et demie à Paris, Levallois-Perret et Neuilly.

Pas d'implantation Amazon en Belgique

Et en Belgique? Commander classiquement (une livraison après plusieurs jours) un produit sur Amazon est tout à fait possible mais la livraison s'organise via la France et le site internet français, le groupe ne disposant pas de bureaux ni d'infrastructures en Belgique. Le plus proche centre de distribution (90.000 m² au sol) se trouve à Douai, près de la frontière.  En temps normal, 80.000 colis sont distribués par jour, notamment vers la Belgique. Autant dire que le géant américain n'a nullement besoin de se rapprocher du plat pays. 

En outre, le marché belge a causé quelques difficultés à Amazon puisqu'il s'est heurté à un procès intenté par Auvibel, la société belge chargée de percevoir et de répartir les rémunérations dues en contrepartie de l’exception de copie privée.

Mais l'ogre de Seatle est gourmand et pense, qui sait?, ajouter Bruxelles à sa liste de villes où on se fait livrer tout et tout de suite.

bpost observe... et investit

De services innovants tels que ceux lancés par Amazon à Paris ne sont pas encore à l'ordre du jour en Belgique. Le leader du marché bpost serait-il en mesure d'y répondre?

"Je ne connais pas la nouvelle offre d’Amazon en détail mais je peux vous dire qu’on tient tous nos concurrents à l’œil, que ce soir Amazon, DHL, UPS ou Post NL, et que cela pousse à faire évoluer nos services de livraison de paquets", assure Barbara Van Speybroeck, porte-parole de bpost.

"Le last mile, c'est-à-dire le tout dernier tronçon de livraison vers le destinataire, est évidemment très important. Nous sommes déjà extrêmement bien positionnés sur le marché belge puisque nous avons plus de 50% du marché B2C (adressé au consommateur privé, ndlr) et une position très forte dans le last mile avec 500 points postes, des automates pour la livraison de paquets et 13.000 facteurs qui ont accès à 4 millions de boîtes aux lettres ou qui sonnent à la porte. Donc une machine très forte".

bpost n'est pas dupe: "On sait qu’avec les nouvelles opportunités de marché les gens vont s’attendre à des livraisons toujours plus spécifiques et toujours plus rapides."

Mais investit: "Nous investissons dans ce sens. Ainsi dans la nouvelle construction de Bruxelles X à Neder-Over-Heembeek, 300.000 paquets seront triés par jour et ils pourront être apportés jusque 2 heures du matin pour une livraison quelques heures plus tard par le facteur. Donc oui nous participons aussi à cette tendance des livraisons toujours plus rapides.   

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés