Publicité
Publicité

BD Media et BD Logistics repris par Raf Lambrix et d'autres managers

Raf Lambrix, le CEO de BD Logistics. ©Wouter Van Vooren

BD Group, nouvel holding chapeautant BD Media et BD Logistics, est issu d'un management buy out soutenu par le néerlandais SPX.

L'équipe dirigeante de BD Media (ex-BD myShopi) et BD Logistics devient l'actionnaire majoritaire, au côté d'un investisseur privé. Raf Lambrix et trois autres managers ont repris les rênes du fonds néerlandais NPM Capital. À leurs côtés, SPX, la société néerlandais d'investissements fondée en 2017, a œuvré à la création du holding "Belgian Distribution Group" (BD Group). 

"Ce management buy-out souligne notre foi dans les activités et l’expertise des deux entités et démontre notre volonté de poursuivre notre croissance", explique Raf Lambrix dans un communiqué. En poste chez BD depuis 7 ans, il était devenu CEO en 2018.

Publicité

Un nouvel holding

BD Group combinera les activités d’activation omnichannel (BD Media) et de logistique à valeur ajoutée (BD Logistics). Le groupe emploiera 330 personnes pour un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros. 

Pour rappel, BD Media est en charge de la distribution hebdomadaire des folders dans les boîtes aux lettres de quelque 4,5 millions de ménages.

BD Logistics, comme son nom l'indique, est actif dans la logistique avec une prise en charge des colis grand format depuis l'acquisition de Dockx Select en 2020. Aujourd'hui, il s'occupe aussi de la logistique des marques de vélo Trek, Koga et Kettler. "Il ne s'agit pas seulement de stocker temporairement un vélo et de le livrer au domicile du consommateur, mais aussi de fixer les pédales et le guidon à la livraison, de procéder à un bref test de la batterie et de donner un mot d'explication."

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Messages sponsorisés
Tijd Connect
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.
Partnercontent
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.