Publicité
Publicité

Bpost maintient ses prévisions pour 2022, mais avec un gros bémol, le titre chute

L'opérateur rend un bon bulletin sur trois mois et confirme ses prévisions annuelles, mais il les "leste" d'un risque qu'il chiffre à 40 millions d'euros. Le titre chutait de 8% à l'ouverture.