Jan De Nul remporte un gros contrat au Panama

Un navire dragueur du groupe Jan De Nul. ©Jan De Nul Group

La dragueur belge Jan De Nul, le concurrent de DEME, a décroché le contrat liée à l'extension d'un terminal du canal de Panama.

Le dragueur belge Jan De Nul a remporté le contrat lié à l'extension d'un terminal du canal de Panama. Le marché concerne la construction du mur de quai et les travaux de dragage dans le cadre de l'expansion du terminal PSA de Panama. "Les travaux comprennent le dragage et l'excavation d'environ quatre millions de mètres cubes de sédiments à une profondeur de 16,3 m, ainsi que la construction d'un mur de quai de 800 mètres", a détaille le dragueur concurrent de DEME.

Le groupe belge sera chargé des travaux de dragage alors que l'extension du mur est adjugée à l'association momentanée Jan De Nul-Saipem.

 

 

L'extension du terminal garantit deux années de travaux, explique le responsable du développement commercial, Jan Van den Driessche. Il s'agit d'un des plus gros contrats de Jan De Nul dans la région, portant sur une valeur de 225 millions de dollars, dont une partie est destinée au partenaire italien Saipem.

Jan De Nul est déjà présent depuis une certain temps au Panama. Le dragueur fait ainsi partie du consortium qui érige les nouvelles écluses, et approfondit et élargit l'accès du canal vers l'océan Atlantique. Le Panama constitue en outre pour la société belge une porte d'entrée à d'autres pays de la région.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés