L'incertitude économique pousse Caterpillar à revoir ses prévisions

Caterpillar a vu au troisième trimestre ses ventes plier de plus de 5% ©EPA

Caterpillar fait part de résultats trimestriels décevants. Le géant américain revoit ses prévisions bénéficiaires 2019 à la baisse.

Le géant américain des engins de constructions subit de plein fouet le ralentissement économique global. Avec des ventes en recul de plus de 5% sur le trimestre - une première en trois ans- Caterpillar annonce revoir à la baisse ses prévisions annuelles. Le groupe affirme aussi pâtir de la guerre commerciale que se livrent Américains et Chinois.

Dans la région Asie-Pacifique, les ventes ont ainsi reculé de 13% au troisième trimestre

À la publication de ces résultats, l'action Caterpillar perdait jusqu'à plus de 4% dans les échanges d'avant-Bourse. Elle finira tout de même la séance du jour sur une hausse de 1,23%.

Une demande en berne

En juillet dernier, la direction avait pourtant pris les devants en demandant aux vendeurs de travailler sur les stocks afin d'atteindre les objectifs de résultats, mais les résultats publiés ce mercredi indiquent que le groupe est toujours en proie à une surproduction.

"Nos volumes ont diminué. Les vendeurs ont réduit leurs stocks, mais la demande, bien que positive, a été inférieure à nos attentes", explique le CEO Jim Umpleby, dans un communiqué. Pour le dernier trimestre, il s'attend à une demande stable et des stocks encore en recul.

Fourchette de prévision revue

Le bénéfice attribuable aux actionnaires s'est tassé à 1,49 milliard de dollars (2,66 dollars par action) contre 1,73 milliard un an auparavant. Les analystes tablaient toutefois sur un bénéfice par action de 2,88 dollars. Le chiffre d'affaires s'établit à 12,76 milliards de dollars.

Pour l'ensemble de l'année, Caterpillar prévoit désormais un résultat revu dans une fourchette de 12,06 à 13,06 dollars par action à une fourchette de 10,90 à 11,40 dollars. 

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect