Publicité
Publicité

La chambre du conseil se prononce pour une libération sous conditions du patron de PostNL Belgique

Rudy Van Rillaer et deux autres collaborateurs de l'entreprise sont en détention depuis lundi. Ils sont soupçonnés de trafic d'êtres humains.