Publicité
Publicité

Face à la guerre en Ukraine, de nombreuses entreprises coupent les ponts avec la Russie. Parfois sous la contrainte, parfois avec ferveur. De toute façon, même d’un point de vue strictement stratégique, ne pas agir est un signal en soi: un aveu de faiblesse.