Publicité
Publicité

Les groupements d'employeurs veulent percer les plafonds

Les groupements d'employeurs mutualisent certaines fonctions au profit de leurs membres. Ils emploient plus de 250 personnes et veulent grandir au-delà des 50 emplois imposés actuellement.