portrait

Acar'Up/Domobios, une start-up qui part en guerre contre les acariens

Lancée en 2013, Acar’Up, filiale commerciale de Domobios, a fait de la lutte contre les acariens son cheval de bataille. Et ça marche plutôt bien.

C’est un mal qui touche environ 1 million de Belges: l’allergie aux acariens, ces petites bêtes quasi-microscopiques qui trouvent refuge dans nos matelas et nos divans. La petite entreprise, qui a levé 100.000 euros au début du mois de juin, comptabilise aujourd’hui 40.000 utilisateurs récurrents et distribue son produit dans quelque 5.500 pharmacies belges.

Résultat de 7 années de recherches universitaires, Acar’Up est cliniquement prouvé et prescrit par les médecins. Le principe est ingénieux: la solution développée par Acar’Up consiste à vaporiser un produit qui attire les acariens avec leurs propres phéromones. Prisonniers de la couverture, ils sont ensuite éliminés au lavage en machine. Simple et surtout très efficace.

"Chaque année, depuis notre lancement, nous triplons notre chiffre d'affaires."
Pierre Buffeet
Cofondateur de Domobios/Acar'Up

Récemment, Acar’Up a conclu un partenariat avec le laboratoire américain Indoor Biotechnologies pour commercialiser un test de détection des acariens, baptisé Ventia. Et elle va prochainement développer une formule spéciale à destination des hôtels belges.

Si pour le moment, la start-up cherche avant tout à faire ses preuves sur son marché domestique, elle n’exclut pas à l’avenir de trouver un partenaire pour se développer à l’étranger.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés