portrait

La donnée télécom, le pétrole de RIA

Le champion bruxellois de l’analyse de données télécom intéresse de plus en plus les acteurs du retail.

S’il est une "start-up belge" qui a fait parler d’elle ces derniers mois, c’est bien Real Impact Analytics (RIA). Et les guillemets ne sont pas anodins: RIA échappe déjà quelque peu à l’appellation start-up avec ses plus de 120 employés répartis entre Bruxelles, Kuala Lumpur, Cape Town et Sao Paulo. Et si la boîte est légalement belge, ses revenus proviennent en majorité de marchés extra-européens. La société, spécialisée dans l’analyse approfondie de très importants volumes de données, cible prioritairement une clientèle télécom. Les premiers contrats, les fondateurs Sébastien Deletaille et Loïc Jacobs sont allés les chercher en Afrique puis au Moyen-Orient, avant de se diriger vers l’Amérique du Sud, l’Asie du Sud-Est et, enfin, l’Europe.

"Notre cœur de métier, c’est la géolocalisation et le ciblage."
Sébastien Deletaille
CEO de Real Impact Analytics

En se basant sur les données fournies par les opérateurs, RIA parvient à déterminer des tendances majeures au sein de la clientèle, tant en termes de comportement d’achat que de mouvements de population, par exemple. Des outils dont RIA pousse souvent l’exploitation hors du cadre commercial, via son programme Data For Good, au sein duquel le groupe a notamment déjà défini des programmes permettant d’anticiper la propagation d’épidémies ou l’émergence de famines, toujours sur base des données télécom.

12 millions d’euros

Sur le plan commercial, le cœur de cible reste les opérateurs télécoms, notament pour du marketing ultra-ciblé, mais les grands acteurs du retail s’intéressent de plus en plus aux outils développés par la pépite bruxelloise.

Une progression qui n’a pas échappé à l’œil avisé de certains investisseurs: le groupe a en effet levé 12 millions d’euros en juin dernier. Un tour de table mené par Duco Sickinghe, emblématique ex-patron de Telenet, et auquel ont notamment participé la Gimv et le fonds Endeit.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect