Le sort du CEO de Nyrstar n'est pas encore scellé

Hilmar Rode, CEO de Nyrstar (à gauche). ©Kristof Vadino

Nyrstar signale qu'aucune décision n'a encore été prise concernant l'avenir de son CEO et de son comité de direction.

Depuis l’assemblée du 25 juin dernier, la cotation de Nyrstar est toujours suspendue sur Euronext Bruxelles. Cela est sans doute dû au fait que toute une série de documents n’ont pas encore été mis à la disposition de tous les actionnaires et qu'une précision devait être apportée sur l'avenir de son CEO.

Dans un communiqué publié jeudi soir, le groupe signale que, contrairement à ce que la presse a pu relayer suite à une question d’un actionnaire posée lors de cette assemblée, le sort de son CEO n'est pas encore scellé. "Afin de lever toute ambiguïté, Hilmar Rode reste CEO de Nyrstar et aucune décision n’a été prise visant à le remplacer ou le déplacer, lui, ou tout autre membre du comité de direction", a précisé le groupe.

Nyrstar signale également qu’il a mis en ligne sur son site les questions et réponses formulées lors de l’AG.

Bien que la société se réserve le droit de contester la décision du président du tribunal de l’entreprise de Bruxelles rendue le 24 juin, elle signale qu'elle a mis une série de documents à la disposition des actionnaires lors de l’assemblée (la liste se trouve ici).

Nyrstar précise qu’il travaille actuellement à rendre ces documents disponibles pour tous les actionnaires.

Port Pirie

Enfin, dans un autre communiqué, Nyrstar fait le point sur la situation dans ses installations de Port Pirie pour lesquelles il a dû déclarer un cas de force majeure. Contrairement à qu’il avait annoncé début juin, les activités ne reprendront pas à la fin de ce mois. Le redémarrage est postposé à la deuxième semaine de juillet.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect