Nyrstar reporte l'approbation des comptes 2018

©nyrstar

Nyrstar ne présentera pas ses états financiers pour 2018 à ses actionnaires la semaine prochaine. La société de zinc en difficulté avoue également avoir des difficultés supplémentaires avec sa mine canadienne Myra Falls.

La société active dans le zinc Nyrstar a annoncé samedi le retrait des décisions relatives aux comptes annuels de l'exercice 2018 de l'ordre du jour et des décisions proposées à l'assemblée générale des actionnaires prévue mardi prochain.

Mercredi, l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) avait averti que les actionnaires de Nyrstar ne disposaient pas d'informations suffisantes pour approuver les comptes annuels de l'exercice 2018 lors de l'assemblée générale programmée le 25 juin car le commissaire a émis un rapport de carence concernant ces comptes annuels.

La FSMA avait demandé un report de cinq semaines de l'assemblée générale.

Dans un communiqué, la société en sérieuses difficultés a annoncé samedi soir que les comptes 2018 ne seront pas soumis à l'approbation des actionnaires mardi, comme c'était prévu. L'entreprise explique œuvrer durement à fournir des informations satisfaisantes au commissaire. "Il est prévu que le commissaire présente son rapport une fois qu'il aura reçu et contrôlé ces informations".

Nouvelle réunion

Nyrstar convoquera les actionnaires à une nouvelle réunion afin qu'ils puissent discuter et approuver les comptes annuels. Cette nouvelle assemblée générale se tiendra dès que la mission du commissaire sera achevée. Aucun délai n'a été précisé.

Mine en difficulté

Nyrstar indique également qu'elle inclura, dans ses comptes annuels, une dépréciation supplémentaire de 30 millions d'euros pour sa mine de zinc à Myra Falls, au Canada. "Les changements apportés au plan minier ont entraîné des montants recouvrables moins élevés que prévu pour la mine de Myra Falls", indique le communiqué. En conséquence, les états financiers comporteront une perte de valeur totale de 130 millions d'euros.

Nyrstar est vague sur les problèmes précis au Canada. "Les modifications apportées au plan de la mine ont entraîné des montants recouvrables moins élevés que prévu pour la mine de Myra Falls", indique le communiqué de presse.

Afin de sortir Nyrstar de sa situation financière difficile, un plan de sauvetage a été élaboré avec l’aide du géant des matières premières Trafigura. Après l'opération, il recevra 98% des actifs, une opération mal accueillie par les petits actionnaires.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect