Alcoa limite la casse

Le géant américain de l'aluminium a publié ses résultats trimestriels après la clôture de Wall Street. Accusant une perte nette de 143 millions de dollars, le groupe dépasse malgré tout les attentes des investisseurs.

Le géant américain de l'aluminium Alcoa a annoncé mardi une perte nette de 143 millions de dollars au troisième trimestre contre un bénéfice un an plus tôt, invoquant des charges liée au règlement de contentieux, mais il a dépassé les attentes de Wall Street.

Au troisième trimestre 2012, Alcoa avait dégagé un bénéfice de 172 millions de dollars. Par action et hors éléments exceptionnels, le groupe a dégagé un bénéfice de 3 cents alors que les analystes tablaient en moyenne sur un résultat nul.

Dépenses exceptionnelles

Les résultats du trimestre clôturé fin septembre comprennent des éléments exceptionnels de 175 millions de dollars, principalement dus à des dépenses pour "nettoyer la rivière Grasse dans l'Etat de New York et en raison d'un accord à l'amiable lié à une plainte au civil lancée par Aluminium Bahrein (Alba) auprès d'un tribunal de Pittsburg (Ohio, nord des Etats-Unis).

Le chiffre d'affaires a reculé de 9% à 5,8 milliards de dollars, alors que les analystes ne misaient en moyenne que sur 5,4 milliards de dollars.

L'action progressait de 0,77% à 9,20 dollars lors des échanges électroniques suivant la clôture de Wall Street après un gain de 0,11% lors de la séance officielle.

Dans un communiqué, le groupe se félicite d'une "amélioration de sa performance à travers tous les segments et d'un chiffre d'affaires de 5,8 milliards de dollars, malgré une baisse de 5% des prix de l'aluminium en un trimestre et de 17% sur un an".

"Alcoa est sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs opérationnels et financier en 2012", a conclu le groupe.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés